Nouvelles provinciales

1844 0  tfmf mvawvm3rewbga2eewjlcrmyh 238948d8 a9f5 417b a90f 18ea866a08cf 0 photoup

L'Ontario offre à des milliers de personnes un accès plus rapide aux services de santé mentale

La province investit pour offrir davantage d’interventions en psychothérapie, de logements avec services de soutien et de services pour la jeunesse

Grâce à de nouveaux investissements, l'Ontario offre un accès plus rapide aux services de santé mentale et de lutte contre les dépendances dans la province, afin que des milliers de personnes puissent désormais obtenir le soutien dont elles ont besoin en temps opportun.  

Le Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, visitait aujourd'hui le Routes Social Resource Centre lorsqu'il a annoncé que l'Ontario prenait les mesures suivantes :

  • L'amélioration de l'accès à la thérapie aidera des milliers de personnes atteintes d'affections telles que l'anxiété et la dépression à se familiariser avec des stratégies pour améliorer leur santé mentale et faciliter leur vie quotidienne. L'Ontario collabore avec Qualité des services de santé Ontario et d'autres intervenants afin d'élaborer un programme provincial de psychothérapie structurée tout en soutenant l'expansion des services de psychothérapie structurée offerts par les partenaires actuels. La psychothérapie structurée offre des traitements fondés sur des données factuelles tels que la thérapie cognitivo-comportementale, en ligne ou en personne, et au moyen de séances individuelles ou de groupe.
  • Jusqu'à neuf centres où des personnes de 12 à 25 ans peuvent recevoir des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances sans rendez-vous, ainsi que d'autres services sociaux et de soutien à la santé et l'emploi réunis en un seul lieu. Ces centres de services intégrés pour les jeunes facilitent le dépistage et l'intervention précoces pour éviter l'émergence de problèmes plus graves. Le financement permettra d'élargir et d'améliorer les centres de services aux jeunes et d'envisager la création de jusqu'à cinq nouveaux sites dans la province. 
  • Jusqu'à 1 150 unités supplémentaires de logement avec services de soutien en Ontario pour les personnes atteintes de problèmes de santé mentale et de toxicomanie, en particulier celles qui sont sans abri ou à risque de le devenir. Ces unités de logement seraient un endroit sûr et abordable où habiter, tout en donnant l'accès à des services de counseling.

La province est à l'œuvre pour transformer le système de santé mentale et de toxicomanie en un système équitable, performant et axé sur la guérison, permettant à chaque personne en Ontario de se prévaloir de services de qualité fiable, peu importe où elle habite. Dans cette optique, la maladie mentale est traitée comme le serait toute autre maladie chronique.

L'amélioration de l'accès aux services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie fait partie du plan du gouvernement visant à bâtir un meilleur Ontario grâce au plan d'action en matière de santé mentale Priorité aux patients, lequel procure aux patients un accès plus rapide aux services opportuns, à de meilleurs soins à domicile et en milieu communautaire, à l'information dont ils ont besoin pour vivre en bonne santé et assure la viabilité du système de santé pour les générations à venir.

Faits en bref

  • L’Ontario investit 140 millions de dollars sur trois ans pour soutenir ces initiatives, et cela sera suivi d’une augmentation soutenue du financement de 50 millions de dollars par année. Cet investissement s’ajoute à celui de 3,7 milliards de dollars que l’Ontario a fait dans les services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie en 2015-2016.
  • Ces mesures répondent aux recommandations publiées par le Conseil consultatif pour le leadership en santé mentale et en lutte contre les dépendances dans son deuxième rapport annuel, Meilleure santé mentale, meilleure santé en général.
  • On estime que 30 % des résidents de l’Ontario connaîtront un problème de santé mentale ou de dépendance, ou les deux, à un moment donné dans leur vie.
  • Avec ce nouvel investissement, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée fournira près de 17 000 unités de logement avec services de soutien à des personnes atteintes de maladie mentale ou de toxicomanie et à d’autres personnes vulnérables.
  • Cet investissement fait partie d’un effort pangouvernemental pour soutenir les personnes atteintes de maladie mentale ou de toxicomanie ainsi que leurs aidants naturels, et il englobe des initiatives récentes visant notamment à rendre les systèmes correctionnels plus sensibles aux enjeux de santé mentale et de toxicomanie et à améliorer l’accès aux services locaux de santé mentale pour les enfants et les jeunes.
  • Fondé en 2014, le Conseil consultatif pour le leadership en santé mentale et en lutte contre les dépendances regroupe des représentants de différents secteurs, y compris des experts en santé mentale et en toxicomanie et des personnes ayant une expérience vécue.

Ressources additionnelles

Garder à l'esprit ...

Ce site a pour but de vous informer. Si vous préférez appeler ou nous faire parvenir un courriel, mon personnel et moi serons heureux d’avoir de vos nouvelles.

Nouvelles récentes

Twitter Feed